Pâtisserie sans gluten : nos astuces pour rendre ça possible

Publié le : 15 septembre 20204 mins de lecture

Pendant les vacances où cette barrière sanitaire que l’État impose aux populations, les enfants ont souvent faim, ils ont toujours envie de grignoter à la maison. Voulez-vous cuisiner des petits plats ou créer des beignets qui n’augmenteront pas les dépenses à la maison ? Cela réduira le budget qui sort si vous préparez des recettes faites maison. Mais toutes nourritures sont à base de farine. Comment faire pour la remplacer ?

Les flocons d’avoine et la fécule de maïs ou maïzena

Vous pourriez faire de la pâtisserie sans gluten avec des ingrédients sans farine de blé. Pour la remplacer, pourquoi ne pas employer d’autres choses comme le flacon d’avoine ? Vous pourriez le mixer et le mélanger avec les autres pour créer soit un plat sucré soit un plat salé. Pour qu’il soit plus texture et léger : ajoutez de la fécule à votre préparation. Par exemple, quand vous préparez de la crème à la vanille ou du cheese-cake aux parfums de fruits comme orange la fécule de maïs peut la remplacer aussi. Vous pourriez régaler toutes les personnes avec cette recette même les gens intolérants au gluten. Mais l’utilisation de ce type de farine est limitée. Comme dans la préparation de crêpe ou gâteau yaourt ou au chocolat.

La fécule de pomme de terre et la poudre d’amande

La fécule de manioc et la poudre d’amande ou de noix ainsi que la noisette peuvent aussi remplacer la farine de blé dans une pâtisserie sans gluten. La fécule de manioc a le même effet que la maïzena. Au lieu de telle cuillère de farine, vous utilisez seulement la moitié de cette dose. Vous aurez alors une recette légère sans gluten.  Pour les différentes sortes de poudre comme l’amande, la noix et ainsi que la noisette : elles seront les grands remèdes contre l’absence de la farine. Mais sachez qu’elles sont plus caloriques donc apporte plus de cholestérols à votre corps. Voici un petit conseil pour l’éviter. Vous emploierez la moitié de la quantité de farine que vous avez l’habitude d’utiliser.

Les pommes de terre en purée

Ce dernier ingrédient pourra vous étonner peut-être : il s’agit de la pomme de terre. Elle pourra aussi faire son entrée dans la pâtisserie sans gluten. Elle a les mêmes composants que la farine sauf l’absence du gluten. Elle contient autant d’amidon que la farine. Pour les préparer, il suffit de les faire cuire dans de l’eau. Il faudra qu’elle soit froide et que l’eau bouille avec les pommes de terre. Ne pas s’arrêter tant qu’elles ne soient pas molles. Vous pourriez utiliser la même quantité de purée de pommes de terre que celle de la farine. Par exemple, 100g de farine équivaut à 100g de purée de pommes de terre.

Les glaces et sorbets : les trucs et astuces des professionnels
Trouver les meilleurs produits du terroir bio en ligne

Plan du site